«

»

Feb 12

La médiation au Louvre LENS

Lien intéressant sur la médiation au Louvre Lens. Article assez complet:

Anne Lamalle (Louvre-Lens) : « La médiation multimédia permet de rendre vivante et collective la découverte du musée

http://www.club-innovation-culture.fr/anne-lamalle-louvre-lens-la-mediation-multimedia-permet-de-rendre-vivante-et-collective-la-decouverte-du-musee/

(2 commentaires)

  1. NAEGEL Paul

    J’ai visité le « Louvre de Lens », peut-être trop tôt après son ouverture. Si les objets qui y sont présentés, dans un chronologie utile, sont certes intéressants, j’ai été très déçu pour les raisons suivantes :
    – ladite « médiation » (guides informatiques) n’a rien de séduisant et n’est pas pratique ;
    – il n’y avait pas d’accueil HUMAIN digne de ce nom ; pas de cahier dans lequel on aurait pu laisser un commentaire après la visite ;
    – aucun moyen ou presque, pour une personne âgée avec station debout pénible de se reposer un peu ; dans un musée à Bruxelles et un autre à Amsterdam, il est mis GRATUITEMENT à disposition de petits sièges pliants, qui rendent les visites moins fatigantes et donc plus attrayantes ;
    – la construction même de la salle d’exposition laisse à désirer : les dalles du sol étaient déjà très usées aux endroits les plus fréquentés ;
    – la seul personne vraiment aimable était le CONTRACTUEL chargé du vestiaire ! Je n’ai pas manqué de le féliciter pour sa convivialité.
    Il est possible que ces défauts auront été corrigés depuis ma visite. En tout cas, c’est à espérer, surtout si le « Louvre Lens » doit accueillir des collections supplémentaires dans une nouvelle salle.
    Le succès manifeste annoncé à travers le nombre très important de visiteurs devrait OBLIGER les responsables du « Louvre Lens » à se mettre au niveau des musées internationaux.
    Recevez mes salutations distinguées.

    1. iastic

      Bonjour,

      Merci beaucoup pour ce retour d’expérience sur ce nouvel espace de médiation muséale. Il est important que la visite soit d’abord un moment de plaisir et elle doit toujours être conviviale. Il y a effectivement un certain nombre d’éléments sur lesquels nous devront être vigilants.

      Bien cordialement
      Isabelle Astic

Les commentaires sont désactivés.