Structure

Présentation générale du sous-programme Cyber-Entreprises:

Notre société s’appuie de plus en plus sur les outils numériques. Un défi naît de ce passage au «tout numérique»: aujourd’hui un acteur économique peut accroître sa compétitivité et acquérir un avantage décisif en excellant sur l’emploi des sciences du numérique. Ceci est particulièrement vrai dans deux contextes, pour lesquels les méthodes d’analyse partagent plusieurs aspects:

  • l’amélioration de processus industriels complexes au sein de l’usine du futur, qu’il s’agisse de la fabrication par des outils numériques d’objets précis, ou du pilotage et du contrôle de systèmes industriels complexes;
  • l’excellence dans le contrôle des objets abstraits naissant précisément de cet environnement «tout numérique»: contrôle du comportement des réseaux informatiques, «cyber-sécurité», sûreté du logiciel, pilotage des systèmes d’information.

Le sous-programme cyber-entreprises rassemble les forces lorraines sur plusieurs thématiques scientifiques concourant à ces objectifs d’excellence.

Objectifs recherchés:

Un pôle lorrain sur l’utilisation des sciences du numérique comme concourant à cesdeux défis est l’aboutissement voulu de ce projet. Pour cet objectif, il est nécessaire de combiner pour chaque domaine scientifique mis à contribution unensemble de compétences très pointues, devant de plus œuvrer en synergie. La Région Lorraine abrite, au sein du pôle scientifique AM2I de l’Université deLorraine (LORIA, IECL, CRAN, LCOMS, LGIPM et LITA), d’autres laboratoires de l’Université de Lorraine (IJL, LEMTA, LRGP, PERSEUS) et d’autres tutelles (LCFCà l’ENSAM, IMS à Supélec, UMI GT-CNRS) et de CRT (CIRTES, INRS, IS ou AIP PRIMECA), des communautés de recherche en sciences du numérique reconnues surla scène internationale. Les équipes impliquées par cette proposition concentrent de nombreuses distinctions (bourses ERC, chaires IUF, chairesd’excellence ANR, Prix Régional du chercheur…). Les communautés scientifiques concernées, mises en valeur dans le document STRATER Lorraine, coopèrent demanière suivie avec des acteurs économiques dans le paysage régional et bien au-delà.

Des moyens de calculs font partie des investissements planifiés dans le cadre de ce sous-programme.Plusieurs de ces instruments de calcul participeront à la constitution du mésocentre de calcul lorrain EXPLOR, soit par le biais d’usages mixtes, soitvia la réservation d’une quote-part de l’usage planifié de la ressource à destination de la plate-forme EXPLOR.

Structure:

Le sous-programme Cyber-Entreprises est structuré en 4 axes:

  1. Conception d’objets à destinée industrielle;
  2. Simulation numérique, modélisation et contrôle;
  3. Supervision et sûreté des « Cyber-entreprises »;
  4. « Cyber-sécurité ».

Il est soutenu par plusieurs financeurs:

  • l’Etat représenté par le DRRT de Lorraine,
  • la Région Lorraine,
  • le CNRS,
  • Inria,
  • le Fonds Européen de DEveloppement Régional (FEDER).

Le financement global s’élève à 4,5 millions d’euros.

Les commentaires sont clos.