APVP 2018 – l’Atelier sur la Protection de la Vie Privée

3 au 6 juin 2018, Porquerolles (France)

 

La 9ème édition de l’Atelier sur la Protection de la Vie Privée (APVP) est organisée cette année par les équipes Indes et Privatics d’Inria et du GT privacy du pré-GDR CNRS « Sécurité Informatique”. APVP reçoit le soutien financier du Université Côte d’Azur, de l’institut Data de l’Université de Grenoble Alpes, du pré-GDR CNRS « Sécurité Informatique”, GDR MaDICS et du projet Chistera COPES.

Le but principal de l’atelier est de rassembler les chercheurs de la communauté francophone dont les travaux portent sur la protection de la vie privée et des données personnelles, et de leur offrir un forum privilégié pour pouvoir présenter et échanger leurs idées sur cette thématique. L’atelier est pluri-disciplinaire, et a vocation à rassembler notamment des chercheurs en informatique, droit, économie, sociologie et statistiques.

L’atelier se déroulera du 4 juin (arrivée possible le 3 juin au soir) au 6 juin 2018, sur l’île de Porquerolles (Hyères).

APVP n’étant pas une conférence au sens traditionnel du terme, la participation à l’atelier est conditionnée à la soumission d’une contribution.

Nouveau : cette année, un certain nombre de bourses couvrant des frais d’inscription de l’atelier seront mises à disposition pour les post-doctorants et doctorants ne pouvant être financés par leur laboratoire d’accueil !

Les thématiques concernées incluent (sans s’y limiter) :

  • Anonymisation et assainissement de données
  • Analyse de données, « Big Data »
  • Internet des objets, systèmes ubiquitaires respectueux de la vie privée
  • Consentement et contrôle sur les données personnelles
  • Responsabilité (accountability)
  • Transparence (collecte, traitements, algorithmes,etc.)
  • Cryptographie pour la protection de la vie privée
  • Définition et formalisation des notions d’anonymat et de respect de la vie privée
  • Droit à l’oubli
  • Economie et sociologie de la protection de la vie privée
  • Geo-privacy
  • Gestion d’identités
  • Inférence de données, fouille, recoupement, profilage
  • « PETs » (Privacy Enhancing Technologies)
  • « Privacy by design »
  • Protections juridiques : loi « informatique et libertés », effectivité, évolutions, nouveau règlement européen, etc.
  • Politiques de privacy, modélisation
  • Réseaux sociaux et respect de la vie privée

Comme les éditions précédentes, APVP 2018 reprend l’approche pluridisciplinaire. Sont encouragées en particulier les contributions sur les dimensions juridique, économique ou sociale de la protection de la vie privée. Cette année, le comité d’organisation encourage tout particulièrement la soumission d’articles déjà publiés dans des revues ou des conférences internationales réputées.


Présentation invitée

 

Données dans les nuages, souveraineté numérique et droits de l’homme: de l Affaire USA v. Microsoft au projet E-Evidence et au CLOUD act

Theodore Christakis
Professeur, Université Grenoble Alpes, Institut Universitaire de France.
Directeur adj. Grenoble Alpes Data Institute

 

Contact : Nataliia Bielova (nataliia.bielova AT inria.fr)

Les commentaires sont clos.